Miel de Manuka New Zeland

Nouveau produit

Ce produit n'est plus en stock

34,90 € TTC

En savoir plus

-Niveau d'activité le plus élevé.

Ce sont les miels les plus efficaces dégustés ou appliqués directement sur la peau.

Ces miels possèdent un niveau minimum de methylglyoxal de 696mg/kg.

-Bénéfices

Utilisé dans la médecine traditionnelle Maori depuis des siècles, le manuka nous offre aujourd'hui ses propriétés dans un miel unique au monde.

Plus de vingt années de recherches et de nombreuses publication scientifiques dans des titres de renommées mondiales démontrent que les miels de manuka possédant un indice MGO sont efficaces dans de nombreux domaines, ingéré ou appliqué sur la peau.

-Conseils d'utilisation

Efficaces dans de nombreux domaines, ingéré ou appliqué sur la peau :

Pour assainir la sphère ORL: gorge, bouche, gencives,sinus...

Pour assainir et apaiser l'estomac et le système digestif.

Pour aidder à réparer les lésions cutanées

Pour un effet réparateur sur les peaux très sèches et abimées

Sur les piqures d'insectes, les brûlures légères

Le miel provient de l’arbre de manuka, qui ne pousse que dans certaines régions de Nouvelle-Zélande et d’Australie.

A en croire les producteurs, aucune comparaison n’est possible : le miel de manuka est bien supérieur aux autres.

Selon eux, il combat des infections bactériennes, y compris résistantes, et guérit mieux des plaies, même ulcérées.

Ce qui le rend si spécial, c’est l’UMF, ou Unique Manuka Factor, explique Carole Minker, docteur en pharmacie et pharmacognosie.

Ce chiffre, indiqué sur l’étiquette, représente son pouvoir antibactérien.

Plus il est élevé, plus le miel est réputé actif. » C’est le chercheur néo-zélandais Peter Molan qui a mis en évidence la présence de cette substance originale, mais il a fallu attendre 2008 pour apprendre que la molécule qui se cachait derrière l’UMF était le méthylglyoxal. « Tous les miels contiennent cette substance antibactérienne, explique le Dr Becker, président de l’Association francophone d’apithérapie.

La particularité du miel de manuka est d’en contenir beaucoup plus grâce à son origine botanique. »

-BIENFAITS

Ce miel est efficace contre toutes les bactéries communes impliquées dans les sinusites, angines ou bronchites.

Quelques travaux scientifiques montrent qu’il agit globalement plus vite et à une dose plus faible que les autres miels.

Des scientifiques de l’université de Waikato, en Nouvelle-Zélande, ont également observé qu’il est capable d’empêcher le développement de staphylocoques dorés résistants aux antibiotiques. 

D’autres résultats encourageants ont suivi avec différentes bactéries, dont une responsable d’infections nosocomiales, ainsi que des streptocoques et des entérocoques contre lesquelles les antibiotiques actuels sont inopérants. -« On trouve aussi des travaux sur les bénéfices du miel de manuka contre la bactérie Helicobacter pylori à l’origine d’ulcères gastriques », complète Carole Minker. « Il existe peu d’études cliniques, mais une utilisation régulière, à raison de 1 à 2 c. à café par jour, pendant l’hiver serait préventive », conseille Carole Minker.

Des études récentes indiquent que le miel de manuka améliore la cicatrisation d’ulcères de jambes et de pieds diabétiques.

-A INGERER

Pour assainir la shpère ORL : Gorge, bouche, sinus, nez, gencives...

Pour assainir et apaiser l'estomac et le système digestif

-A APPLIQUER

Pour aider à réparer les lésions cutanées

Pour un effet réparateur sur les peaux très sèches et abîmées

Sur les piqures d'insectes ; brûlures légères...

CONSEILS D'UTILISATIONS

À ingérer : 2 à 3 cuillère à café quotidiennement.

En prévention : 1 à 2 c. à café par jour, pendant l’hiver serait préventive.

À appliquer : Nettoyer la plaie et appliquer une couche épaisse d’un demi-centimètre avant de poser un pansement.

À changer toutes les 24 à 48 heures jusqu’à amélioration; Protéger avec une compresse.

-UMF ET MGO

Entre 5+ et 9+ : Réservé pour la nutrition et le bien-être en général

Entre 10+ et 16+ : Le miel peut aussi être utilisé pour son action sur les voies digestives

17+ et plus : Le miel peut être utilisé pour toutes les raisons précédentes et pour ses applications externes.

Le « 10+ » signifie simplement que l’indice est au minimum de 10.

Il pourrait être de 12 ou 13 par exemple.

De manière générale, gardez en tête que le miel a besoin d’une note minimale de 10 pour être actif :

Donc, simplement, en dessous de 10, on achète ce miel que pour son goût.

Au dessus de 10, j’achète ce miel pour ses propriétés.

Et là, par contre, ça vaut le coup !